Gratin dauphinois authentique

Le gratin dauphinois est un grand classique de la cuisine française. Ce plat fait l’unanimité auprès des petits comme des grands. Délicieux, savoureux et très consistant, le vrai gratin dauphinois se réalise à partir d’une variété spécifique de pommes de terre. Vous pouvez employer la Monalisa, la Charlotte, la Belle de Fontenay, l’Amandine, la Pompadour, la Ratte ou encore la Roseval. Cette recette contient en outre l’ail et la crème fraîche qui  sont les éléments essentiels pour le goût.

gratin dauphinois facile a faire

Gratin dauphinois : les ingrédients

Pour 4 personnes, il faut :

  • 6 grosses pommes de terre
  • 20 centilitres de crème liquide entière
  • 30 centilitres de lait
  • Des noisettes de beurre
  • 100 grammes de gruyère râpé
  • Noix de muscade
  • Sel, poivre

gratin dauphinois dore

Gratin dauphinois : la préparation

  • Éplucher, laver et découper les pommes de terre en fines rondelles pour une cuisson rapide au four.
  • Mettre le lait, le sel, le poivre, la noix de muscade et l’ail dans une casserole.
  • Porter à ébullition.
  • Plonger les pommes de terre et laisser cuire pendant 10 à 15 minutes.
  • Rajouter enfin la crème.
  • Disposer une première couche de rondelles de pommes de terre dans un plat à gratin.
  • Saler et poivrer à convenance.
  • Ajouter des noisettes de beurre.
  • Étaler une fine couche de gruyère.
  • Renouveler l’opération.
  • Recouvrir les pommes de terre avec le mélange crème-lait.
  • Couvrir avec une couche de gruyère.
  • Mettre au four à 220°C environ pendant 1 heure.
  • Surveiller régulièrement.

Conseils : Une fois découpées en rondelle, il faut éviter de laver les pommes de terre afin de ne pas supprimer l’amidon essentiel à la liaison.
La version traditionnelle du gratin dauphinois préconise de ne pas utiliser du lait mais uniquement de la crème liquide. En réalité, ce n’est qu’une question de moyens et de goûts. Pour rendre notre plat plus léger et plus économique, nous allons utiliser les deux.
Le fondant des pommes de terre provient de la cuisson lente au four. Vous pouvez accompagner ce gratin dauphinois d’un Saint-Estèphe de Montrose.