Côtes d’agneau à l’ail et romarin

Les côtes d’agneau à l’ail et romarin, purée de patates douces est un plat savoureux et original. Vous apprécierez la douceur des patates douces et le romarin et l’ail qui rehausseront le goût de la viande. En complément de lecture, nous vous invitons également à lire notre recette de la Souris d’agneau au four ou encore du très aromatisé Carré d’agneau en croûte d’herbes.

côtes d'agneau à l'ail et romarin

Côtes d’agneau à l’ail et romarin purée de patates douces : les ingrédients

Pour 4 personnes :
– 4 belles côtes d’agneau
– 500 grammes de patates douces
– 4 cuillères à soupe de crème liquide
– 2 petites branches de romarin
– 4 gousses d’ail
– 2 cuillères à café d’huile d’olive
– Sel et poivre

Côtes d’agneau à l’ail et romarin purée de patates douces : la recette

– Préparer tout d’abord la purée de patate douce
– Peler les patates douces et les couper en gros morceaux
– Faire cuire ces morceaux dans une casserole d’eau bouillante ou à la vapeur
– Egoutter les patates douces une fois cuites et fondantes
– Ecraser leur chair avec une fourchette ou un presse-purée
– Ajouter petit à petit la crème liquide et bien mélanger le tout pour obtenir une purée homogène et onctueuse
– Saler et bien poivrer les côtes d’agneau de chaque côté
– Verser une dose généreuse d’huile d’olive sur chaque côte d’agneau
– Poser un brin de romarin que chaque morceau de viande
– Peler les gousses d’ail et les écraser à l’aide d’un couteau
– Faire bien chauffer une poêle sur feu vif
– Saisir les côtes d’agneau sur une première face pendant quelques minutes avant de les retourner
– Ajouter les gousses d’ails et verser une cuillère à soupe d’eau
– Laisser cuire encore quelques minutes de l’autre côté
– Ôter les gousses d’ail et dresser chaque côte d’agneau dans une assiette
– Disposer une bonne part de purée de patate douce en utilisant un emporte-pièces pour un résultat bien propre et esthétique
– Servir ce plat bien chaud pour en déguster toutes les saveurs

Conseils : La viande d’agneau doit rester rosée. Faites attention à ne pas la faire trop cuire.