Pissaladière niçoise : à déguster froide ou chaude !

La pissaladière niçoise est à la Provence est en quelque sorte ce qu’est la pizza Margherita est à Naples ! Pâte à pain, oignons, olives noires et anchois sont la base de la réussite pour une pissaladière provençale que l’on dégustera froide de préférence mais aussi pourquoi pas chaude. Elle s’avère idéale lors d’un apéritif accompagné d’un vin rosé ou au coin d’une promenade dans les plus belles rues de Nice. Nous vous déconseillons d’ajouter du sel dans votre pissaladière étant donné que les anchois le sont déjà suffisamment. Pour la pâte à pain, vous pouvez l’acheter toute faite, la faire vous-même à la main ou bien faire votre pain maison avec une machine à pain.

Pissaladiere nicoise la pizza francaise

Pissaladière niçoise : les ingrédients

  • 500 grammes de pâte à pain
  • 1 kg d’oignons
  • une vingtaine de filets d’anchois
  • 20 olives noires
  • 1 grande cuillère à soupe de sucre en poudre
  • une généreuse poignée d’herbes de Provence
  • Poivre
  • 5 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Quelques câpres (option)

Pissaladière niçoise filet d'anchois

Pissaladière niçoise : la recette

  • Faire la pâte à pain en mélangeant progressivement la farine, l’eau tiède et une pincée de sel. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de levure de boulanger. Pétrir durant 5 à 7 minutes pour obtenir une pâte élastique et homogène.
  • Éplucher et découper les oignons en rondelles et réserver. Ajouter l’huile d’olive dans une large poêle anti-adhésive. Faire chauffer l’huile lentement. Laisser refroidir le tout.
  • Ajouter les oignons, les herbes de Provence, le poivre et faire revenir l’ensemble lentement durant 10 à 20 minutes, jusqu’à obtenir une coloration jaune de la préparation (pas de caramélisation excessive). Ajouter éventuellement un peu d’huile des filets d’anchois pour donner davantage de goût.
  • Étaler la pâte à pain sur un plat à four en disposant en dessous du papier sulfurisé. Disposer la base de la pissaladière de manière uniforme sur la pâte.
  • Ajouter les anchois, les olives noires et éventuellement les câpres si vous êtes amateur.
  • Préchauffer votre fous à 180° et mettre la pissaladière. Lorsque la pâte à pain est cuite, la pissaladière niçoise l’est aussi !

Conseils : Laissez refroidir la pissaladière car elle se déguste généralement froide. Vous pouvez l’accompagner d’une salade et d’un rosé régional.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.